Barbonne-Fayel

Barbonne-Fayel, berceau de la marque Pierre Launay.
Barbonne-Fayel aurait comme origine primitive le nom de Bar-sous-Bois. Barbonne aurait été donné par un Thibault, Comte de Champagne. Une présence de Templiers y est attestée au début du XIIe siècle sur le site de Fayel, puis une commanderie. La juxtaposition des deux noms Barbonne et Fayel daterait de 1845. Quelques traces de portes des anciennes fortifications du village subsistent : au nord, l’Orme (Gué), à l’est, Saint-Antoine, au sud-ouest, Saint-Jacques et à l’ouest, Saint-Michel. La famille Launay (les grands parents) s’est installée à Barbonne-Fayel dans les années 1920. Environ 500 Barbonnots peuplent ce village. Le terroir de Barbonne-Fayel représente environ 260 hectares de vignoble, le plus grand de la Côte du Sézannais.